Devenir marchand de biens : faut-il une formation ?

L’activité de marchand de biens fascine énormément de personnes qui voient cette profession comme le stade 2.0 de l’évolution de l’investissement locatif.

Une des premières questions qui se posent est : faut-il un diplôme ou une formation particulière pour devenir marchand de biens ?

Nous allons traiter cette question de façon claire et définitive dans cet article.

 

Une activité de commerce


Le marchand de biens est un commerçant.

Là où certains achètent et revendent des coques de smartphone, nous achetons des biens et les revendons pour dégager un bénéfice.

La plupart du temps une création de valeur est nécessaire entre l’achat et la revente afin qu’une plus-value soit apportée au bien, ce qui justifie la rémunération de l’entrepreneur.

Cette création de valeur peut passer par de la rénovation, de la division, du réagencement, du changement de destination etc.


Marchand de biens : une profession non-réglementée


Une des premières choses à comprendre pour apporter un élément de réponse est : qu’est-ce qu’un marchand de biens ?

Marchand de biens n’est pas un métier. Si vous allez éplucher les centaines de métiers inscrits au RNCP ou au RS, vous ne trouverez pas “marchand de biens”.

Et pour cause, marchand de biens n’est pas un métier.

C’est simplement un statut fiscal.

Tout ce que vous devez faire pour devenir marchand de biens c’est entamer les démarches pour ouvrir une société ayant pour objet “activité des marchands de biens immobiliers”, au bout de deux semaines vous aurez votre kbis et tadam! vous serez marchand de biens.

Aucune formation n’est donc exigée pour devenir marchand de biens. Rien.


N’importe qui peut devenir marchand de biens du jour au lendemain


Marchand de biens est donc une profession non réglementée dans laquelle n’importe qui peut entrer sans aucune barrière.

Cependant, afin de pratiquer de facto  le métier de marchand de biens, il faut savoir rassembler un grand nombre de compétences : commerce, finance, gestion d’entreprise, urbanisme, fiscalité, négociation, gestion des travaux etc.

Le marchand de biens sera confronté la plupart du temps à des problématiques complexes qui requièrent de réussir à croiser et superposer des connaissances afin de mener à bien une opération.

Les contraintes sont nombreuses, les interlocuteurs variés et les pièges sont partout.

Nous ne jouons pas avec des babioles. L’immobilier est une affaire sérieuse.

Un chantier mal géré peut engendrer des années de galère pour les acquéreurs comme pour le marchand de biens.

Une opération mal ficelée peut entraîner le marchand de biens à sa perte et ce avec des conséquences funestes sur le long terme.


Ce qu’il faudrait faire


Trop de touristes s’intronisent marchand de biens, font n’importe quoi et ternissent l’image de la profession.

Cela crée du tort à tous les marchands de biens qui sont vus d’un mauvais œil par les agents immobiliers, les vendeurs etc.

Il serait relativement simple de réformer ce système.

Il suffirait de faire passer à minima un test de connaissances avec une certification à la clé.

Sans cette certification il ne serait pas possible de devenir marchand de biens.

Le futur marchand de biens serait interrogé sur des questions réglementaires, techniques, financières etc. afin de tester sa capacité théorique à mener à bien une opération.

Je travaille en ce moment à faire inscrire “marchand de biens” au répertoire spécifique. Cela constituera un premier pas vers la mise en ordre de cette profession mais la route est encore longue avant de poser des barrières à l’entrée.


Que faire en attendant ?


En attendant, les marchands de biens aspirants doivent faire preuve d’initiative personnelle et se former de leur propre chef.

A mon avis une formation est de toute façon nécessaire pour réussir, c’est-à-dire pour maximiser ses gains tout en limitant les risques.

L’offre de formation est aujourd’hui vaste et nombreux sont les vendeurs de rêve qui proposent des formations vides de contenu pour vous soutirer quelques milliers d’euros.

Je vous recommande de vous former par le biais d’un organisme certifié comme le mien où l’on vous proposera des formations de qualité et par conséquent éligibles aux divers dispositifs de financement.

Mon équipe et moi-même restons à votre disposition si vous avez des questions sur nos offres de formation.

A PROPOS DE L’AUTEUR

Yoni

Yoni

Marchand de biens à Lyon depuis 2015.
Dirige un organisme de formation certifié Qualiopi dans lequel il aide les marchands de biens à démarrer leur activité sans risques.