Reprenez la maîtrise de votre temps - Yoni le marchand de biens
BLOG

Reprenez la maîtrise de votre temps

Si vous suivez mon travail sur les différents réseaux, vous vous êtes sans doute rendu compte de l’importance primordiale que j’accorde au temps et à sa maîtrise.

Premier constat : nous avons tous 24 heures par jour de disponible, ni plus ni moins.

Que vous vous appeliez Pierre Dupont ou Elon Musk, vos journées sont constituées par une quantité finie de temps disponible.

La question qui fait la différence entre ceux qui mènent des vies extraordinaires et les autres est la suivante : que faisons-nous du temps qui nous est imparti chaque jour, depuis notre lever jusqu’à notre coucher ?

Deuxième constat : cette ressource est menacée voire complètement pillée chez la plupart d’entre nous.

A/ Par le salaire horaire

Une des grandes “innovations” (perverses) du capitalisme moderne a été de monétiser le temps. 

Par le passé les travailleurs étaient rémunérés à la tâche : un cordonnier produisait une paire de chaussures et monétisait son travail en vendant cette même paire.

Après tout, le client ne cherchait pas à savoir combien de temps le cordonnier avait passé à fabriquer cette paire de chaussures, il cherchait avant tout l’utilité, la fonction de ce produit, peu importe le temps que cela ait pu prendre à l’artisan.

Le salariat moderne se caractérise souvent par une dissociation de la production et de sa rémunération : les employés ne sont plus payés en fonction de leur production mais en fonction du temps qu’ils consacrent à leur activité professionnelle.

Ainsi on peut vous demander d’être physiquement présent sur votre lieu de travail à 9h et de n’en partir qu’à 17h, peu importe que vous ayez besoin d’être physiquement présent ou non pour exécuter votre travail et que 3h vous suffise pour l’achever.

Cette mauvaise habitude (échanger son temps contre une somme fixe) est une des plaies de la société moderne, une des plus aberrantes et paradoxalement une de celles auxquelles nous nous sommes faits de façon quasi-unanime. 

B/ Par notre propre auto-sabotage

Nous avons perdu conscience du caractère incroyablement précieux de notre temps.

J’en veux pour preuve : notre capacité à passer plusieurs heures par jour à travailler gratuitement pour des plateformes comme Facebook, qui prétendent être gratuites mais qui en réalité nous font travailler en échange de cette “gratuité”.

Chaque like, chaque lien cliqué est une petite pierre de plus ajoutée à la base de données absolument titanesque de cette plateforme, pour être ensuite monétisée sous forme de “contenu sponsorisé”.

On pense se divertir, “passer le temps”, mais en réalité chaque minute passée sur une de ces plateformes prétendument gratuites est en réalité une minute durant laquelle nous travaillons de fait à l’enrichissement de leurs propriétaires.

Que faire face à ces constats alarmants ?

La première étape, comme pour tout changement bénéfique, passe par une prise de conscience de cette réalité.

Si, en lisant cet article, vous vous rendez compte que vous passez vos journées à courir et que vous n’avez “pas un moment pour vous”, il est fort probable que vous soyez devenu, sans vous en rendre compte, l’esclave de quelqu’un ou de quelque chose.

La deuxième étape est de réaliser à quel point l’abondance ou l’absence de cette ressource capitale qu’est votre temps sont décisives dans votre réussite (personnelle et financière).

Comme vous le savez peut-être, je suis marchand de biens immobiliers et j’accompagne des personnes qui veulent réussir dans cette profession.

La grosse différence entre ceux qui obtiennent des résultats impressionnants et les autres : leur disponibilité. C’est à dire : combien de temps et d’attention sont-ils capables de consacrer à cette activité.

La quantité de temps disponible est un des facteurs les plus importants de la réussite. Pas de temps disponible, pas d’opérations, pas de bénéfices.

La troisième étape est de vous réapproprier votre temps.

Cette dernière est absolument capitale.

Je vous invite à réfléchir avec sérieux à ce qui compte vraiment pour vous : amis, famille, passion, liberté etc.

Puis comptabilisez la quantité d’heures hebdomadaires que vous consacrez à ces personnes ou domaines.

Souvent, lorsque j’aide des personnes dans cette démarche d’introspection, elles réalisent qu’elles consacrent la plupart de leurs heures de qualité à travailler pour quelqu’un d’autre, qu’elles se perdent dans les embouteillages,

qu’elles sont décimées par les réseaux sociaux et autres divertissements stériles. C’est souvent un choc.

Mais ce choc est nécessaire.

Un médecin ne vous convaincra pas de changer vos habitudes alimentaires s’il vous dit que vous êtes en parfaite santé.

De même, je ne peux pas vous convaincre de changer votre façon de vivre sans vous faire prendre conscience de la gravité de la situation.

Quel rapport avec l’activité de marchand de biens ?

Pourquoi j’en parle sur un site consacré à l’activité de marchand de biens immobiliers ?

Parce que devenir marchand de biens peut être un excellent moyen de redevenir maître de votre temps.

1) C’est une activité peu chronophage

Devenir marchand de biens et réussir dans ce métier demande de la disponibilité mais pas forcément beaucoup de temps.

Lorsqu’un bien potentiellement intéressant sort à la vente, pas le temps d’attendre le soir, encore moins le week end : il faut y aller et se positionner rapidement, faute de quoi quelqu’un d’autre raflera la mise à votre place.

Mais lorsque vous avez trouvé la bonne affaire, la machine est en marche et généralement les opérations de marchand de biens ne vous prendront pas beaucoup de temps.

2) C’est une activité hautement rémunératrice

Lorsqu’on encaisse le fruit de sa première opération, on se rend compte à quel point le système de rémunération que nous avions connu jusqu’à maintenant était une arnaque.

Il m’est arrivé de faire des calculs au prorata temporis et j’en suis arrivé à la conclusion qu’une opération de marchand de biens vous rapporte entre 1000 et 3000€ de l’heure travaillée.

Une fois que vous aurez passé ce cap, il sera difficile de vous faire revenir en arrière…

3) Vous pouvez facilement déléguer

Devenir marchand de biens nécessite de rassembler un grand nombre de connaissances : urbanisme, fiscalité, droit immobilier, travaux etc. Les débutants sont souvent paralysés par la quantité d’informations qu’il est nécessaire de rassembler pour réussir.

La bonne nouvelle est qu’il est possible de déléguer un grand nombre de tâches. Artisans, notaires, comptables, architectes, sont autant d’alliés qui vous permettront de réaliser des opérations sans y passer tout votre temps.

Ne subissez plus votre vie, ne vous laissez plus voler votre temps.

Que votre but soit de devenir libre ou simplement d’être un meilleur parent pour vos enfants, devenir marchand de biens vous permettra de vous réapproprier votre temps afin de le consacrer à ce qui compte réellement pour vous.