La solitude du marchand de biens

Tout marchand de biens a vécu cette situation.

Vous venez de terminer la visite d’un bien. L’affaire vous paraît bonne et sur le papier l’opération tourne.

L’agent immobilier vous a prévenu : les visites vont s’enchaîner cet après-midi donc si vous voulez emporter le dossier, vous ne pourrez pas passer la journée à y réfléchir.

Mais là vous rencontrez la problématique que beaucoup de marchands de biens connaissent : le problème de la solitude face à la prise de décision.

Vous avez pourtant tout regardé : le PLU vous permet bien de diviser le terrain, d’un point de vue commercial vous savez que vous arriverez sans problème à revendre la maison et le terrain rapidement, vous avez également fait des prévisionnels de rentabilité et tous les voyants sont au vert.

Votre financement ne devrait pas poser de problème et au niveau timing de l’opération dans votre exercice annuel, tout fonctionne.

Alors qu’est-ce qui vous retient de faire une offre ?

 

Le doute, la peur s’emparent de vous.

 

 

Et c’est bien naturel.

Vous êtes sur le point de vous engager sur une opération d’un montant de plusieurs centaines de milliers d’euros qui, si elle est bien réalisée, vous assurera une belle réussite cette année, mais si un grain de sable se coince dans les rouages, si quelque chose ne fonctionne pas comme prévu, vous savez aussi que cela peut avoir des conséquences désastreuses.

Pas étonnant qu’il soit compliqué de se lancer seul, de prendre une décision ferme et rapide.

Il en est de même de tous les obstacles que vous êtes susceptibles de rencontrer en cours de route.

Soyons honnêtes : les opérations de marchand de biens ne se déroulent à peu près jamais comme prévu.

Il y a tellement de facteurs et d’interlocuteurs qui entrent en ligne de compte qu’il est quasi-impossible de tout prévoir. Une bonne dose de créativité et d’improvisation.

Mais là encore on se sent souvent seul face à la prise de décision car les options sont toujours multiples et les conséquences d’une mauvaise décision – plus que fâcheuses.

Comment cela se fait-il ?

 

Marchand de biens est une activité très solitaire.

 

 

De nombreux marchands de biens travaillent seuls.

C’est le revers de la médaille de l’indépendance qu’offre cette profession : personne ne vous dira quoi faire, vous serez le patron, en revanche lorsqu’une décision difficile devra être prise, personne ne viendra à votre secours.

 

Que faire pour pallier à cette problématique ?

 

 

L’importance de bien s’entourer est absolument capitale si l’on veut réussir en tant que marchand de biens.

Tout d’abord entourez vous de professionnels compétents. Beaucoup de membres de mes formations me consultent après avoir reçu des avis absolument aberrants de la part de leur notaire ou de leur comptable. Méfiez vous ; un titre ne fait pas un bon conseiller et peu sont ceux qui comprennent réellement les enjeux pour un marchand de biens.

Des partenaires compétents se montreront un atout clé dans la réussite de votre entreprise et ils sauront vous rassurer lorsque vous aurez une décision difficile à prendre.

Ensuite essayez autant que faire se peut de fréquenter d’autres professionnels de l’immobilier.

Je sais, ça n’est pas si facile car les cercles de rencontre sont plutôt inexistants.

C’est la raison pour laquelle j’ai eu à cœur de créer une véritable communauté réservée aux membres de mes formations : la MDB ACADEMY.

C’est un espace d’entraide et d’échange dans lequel tout le monde peut venir demander conseils et partager ses interrogations afin de ne plus se sentir seul face à la prise de décision.

Il s’agit d’un espace dans lequel les échanges sont bienveillants et les conseils de qualité car ils sont dispensés uniquement par des personnes ayant suivi mes programmes de formation.

Afin de vous joindre à cette famille de winners, je vous invite à participer à un de mes programmes de formation en ligne ou en présentiel.

A très bientôt !

A PROPOS DE L’AUTEUR

Yoni

Yoni

Marchand de biens à Lyon depuis 2015.
Dirige un organisme de formation certifié Qualiopi dans lequel il aide les marchands de biens à démarrer leur activité sans risques.